Le CPF oblige des écoles de langues à rationaliser leurs systèmes pour faire face à la charge administrative, mais aussi à changer leur approche marketing. Le caractère individuel du CPF et le fait que les apprenants peuvent choisir leur fournisseur les amène à faire des recherches de solutions sur Internet, avec Googlecomme moteur de recherche de prédilection.

Aujourd’hui, je voudrais vous expliquer comment Google travaille sur une recherche simple mais populaire : “cours anglais”. Cela vous permettra de mieux comprendre les enjeux et les actions à entreprendre pour augmenter le nombre de visiteurs sur votre site.

“SERP” de cours anglais sur google.fr

SERP = Search Engine Results Page (ou Page de Résultats du Moteur de Recherche en français), est la première page de Google lorsqu’on tape “cours anglais” dans la barre de recherche. J’ai divisé l’analyse en 3 parties – Adwords, local et naturel. J’ai fait un capture d’écran de chaque partie et j’ai ajouté des flèches avec des explications.

Partie 1 – Adwords

Avant, Google avait mis Adwords (leurs publicités payantes) à droite et en haut de la page. Maintenant, ils mettent les publicités en haut au centre. Sachez que la grande majorité des revenus de Google proviennent de leurs réseau de publicité. Adwords est extrêmement important pour eux. S’ils ont fait le choix de recentrer les publicités, c’est pour une raison valable !

Le tri des résultats est fait en fonction d’un système d’enchères. On paie par “click”. Chaque fois qu’un visiteur clique sur un lien dans la publicité, le commanditaire doit payer le montant accordé au préalable. Celui qui accorde un budget plus conséquent à la base sort en première position du SERP.

google-cours-anglais-1

En l’occurrence, cette fois-ci, c’est EF qui dépense le plus gros budget pour la terme “cours anglais”. De plus, ils savent également utiliser deux techniques puissantes :

  • Utiliser Trustrank pour obtenir des étoiles
  • Ajouter d’autres liens comme dans un menu

Trustrank est un système international et payant qui permet aux consommateurs d’un produit de laisser un témoignage. On laisse une note sur 5, puis un commentaire d’appréciation (vous pouvez cliquer ici pour voir comment ça marche avec EF).

Les autres liens sont ajoutés pour développer l’offre, pour donner le choix au visiteur de trouver exactement ce qu’il recherche. Du coup, la stratégie ici – de payer le prix fort, de montrer les étoiles, et de donner le choix de liens, permet à EF de récupérer beaucoup plus de clics que ses concurrents.

Consignes Adwords :

Avoir un bon budget ! Adwords coute cher, au moins 1€ le clic, est votre ROI dépend de votre capacité à pousser le visiteur à cliquer sur le lien et vous contacte par la suite. Sans ce contact, c’est de l’argent perdu ! Il faut être malin sur le choix de mots de clé, et performant sur votre site Internet par la suite.

Partie 2 – Local

La deuxième partie concerne le référencement “local” – c’est à dire Google Maps. En tant qu’entreprise, vous avez tout à fait le droit de l’enregistrer dans Google Maps, et de le renseigner en tant qu’école de langues. Cela apporte plusieurs bénéfices :

1. Comme Google permet maintenant la recherche via adresse IP (il vous localise à travers votre adresse informatique), il sort des résultats d’une manière géo-localisée. Donc pour une recherche “cours anglais”, Google regarde où se situe le visiteur, et sort la carte locale géographique avec les réponses en première page. Un individu avec un bon crédit CPF sera forcément plus intéressé par un organisme de proximité !

google référencement local cours anglais

Ici, vous avez 3 réponses dans le département des Pyrénées Orientales, où je suis basé, et où j’ai fait la recherche. Google a réussi à localiser mon adresse, et me fait 3 propositions de fournisseur. Vous voyez le nom, l’activité, la ville, le numéro de téléphone, le lien vers le site web et même un plan d’accès.

J’ai également mis une flèche à côté d’un autre système d’étoiles. Ce système n’est pas celui d’Adwords avec Trustrank. Ce sytème appartient à Google +, qui est le réseau social (version Facebook) de Google. Si vous avez un compte Google (par exemple une adresse mail Gmail) vous avez la possibilité d’avoir un profil Google +. Les étoiles sont la moyenne des témoignages par des utilisateurs Google + du fournisseur. Vous pouvez même cliquer pour également lire qui a écrit le témoignage et ce qu’il a dit. Evidemment, dans cet exemple, il y a un seul témoignage, mais si vous comparez ce témoignage aux deux autres, je pense que vous serez plus séduit – un n’a pas de témoignages, et l’autre a une moyenne médiocre de 2,8 sur 5.

Dans la guerre des clics, il est donc important d’aller chercher des témoignages. Demandez à vos stagiaires CPF les plus satisfaits s’ils ont un compte Google, et si oui, s’ils pourraient aller témoigner. Il faudra bien sûr leur donner le lien, mais c’est très simple – une fois présent sur Google Maps, si on met le nom de votre entreprise dans Google, une fiche apparaît comme celle-ci :

fiche google école de langues

En bas, vous voyez qu’il y a un seul témoignage – mais chacun est libre d’ajouter le sien en cliquant sur le bouton “write a review”. Il est également intéressant de partager un lien vers les témoignages dans Facebook.

Consignes Référencement Local :

Remplir bien la fiche sur Google Maps ! Elle doit bien vous situer géographiquement et vous pouvez ajouter beaucoup de renseignements utiles et intéressants  Vous pouvez commencer ici. Par ailleurs, faites l’effort de chercher des témoignages positifs pour que quand un visiteur arrive sur la carte, il soit tenté de vous choisir.

Partie 3 – Référencement Naturel

La partie la plus longue et compliquée est le référencement naturel – ce que Google propose en tant que moteur de recherche “standard”, en dessous de la publicité et de la carte. C’est ici que clique la grande majorité des visiteurs (question de confiance).

Ce que je souhaite aujourd’hui, c’est vous expliquer comment Google fait ses choix dans la liste des sites web qui apparaissent. Vous donner la solution prendra du temps, c’est un sujet pour un autre jour, mais je peux au moins vous ouvrir les yeux sur la réalité. Cela permettra aussi d’en discuter avec votre expert en référencement / webmaster.

seo naturel cours anglais google

Il est possible, en fonction de votre navigateur, et aussi en fonction de votre localisation géographique, que vous ne trouviez pas les mêmes résultats que moi. Peu importe. Ce que j’ai fait, c’est j’ai ajouté un plugin à mon navigateur afin de me donner plus d’informations sur les sites affichés.

Ici c’est intéressant car le même site (anglaisfacile.com) sort deux fois (pour des pages différentes). Google considère que c’est un très bon site. Pourquoi ? Evidemment, la construction de la page elle-même du site en question permet à Google de trouver une réponse. Elle apporte des informations que Google juge utiles pour un internaute qui cherche des cours d’anglais. Mais pas que. Vous verrez que le plugin a trouvé près de 50.000 liens vers cette page (c’est la page d’accueil du site). Cela veut dire que 50.000 pages sur d’autres sites web dans le monde d’Internet disposent d’un lien qui pointe vers ce site. C’est énorme ! Google considère que si 50.000 sites pointent vers ce site, ça doit être un site de grande confiance.

Par contre, le nombre de liens n’est qu’un des indicateurs. Google fait des jugements au niveau de la qualité du lien aussi. Plus le site est connu, et digne de confiance, plus il a un taux d’autorité de domaine (Domain Authority, ou “DA”). Le domaine est le domaine du site, pas la page même. Par exemple, le domaine de Linguaid est linguaid.net. Donc la valeur de toutes les pages sur le site. Vous voyez que tous ces sites disposent d’un très bon DA. Le troisième indicateur est la qualité des liens qui pointent vers la page précise en question – l’autorité de la page (Page Authority, ou “PA”).

Prenons un exemple, car vous êtes sans doute en train de vous demander comment le calcul est fait. Imaginez 10 grands sites comme ceux des journaux, ou des sites de l’Etat, ou les sites de l’Education (par exemple des Universités). Ces sites sont considérés très dignes de confiance car ils ont un traffic énorme avec un temps de visite très long. Si 10 de ces sites pointent vers une seule page, la moyenne de leur “valeur” sera plus élevée que si 1000 sites “normaux” y pointent. Donc le PA sera plus élevée malgré le fait qu’il y a moins de sites.

C’est un mélange de ces 3 indicateurs (avec plus de 200 autres) qui permettent aux algorithmes de Google de travailler. Pour que votre site apparaisse sur la première page, il est fondamental d’obtenir que des sites de qualité pointent vers le votre, de proposer des pages très utiles que les visiteurs adorent et qu’ils partagent, et que votre site soit structuré techniquement d’une manière appréciée de Google.

Il faut mieux éviter de référencer des mots clés trop génériques. “Cours anglais” est très générique. Vous pouvez construire des pages autour d’un terme plus précis comme “Cours anglais CPF Perpignan”. C’est plus spécifique avec bien sûr moins de concurrence !

Consignes Référencement Naturel :

Prenez un expert ! Celui qui peut vous accompagner pendant 1 à 2 ans avec une stratégie de référencement spécifique selon les formations que vous proposez, et qui prend en compte clairement le public (CPF, entreprises, demandeurs d’emploi, particuliers, …) et la localisation géographique que vous visez. Le référencement naturel est un mélange de techniques et de contenus utiles. Il n’est plus possible de tricher. Par contre, il peut être une étape déterminante dans la génération des clients pour votre école, et je considère cela comme une priorité !

Pour aller plus loin, formez-vous aux techniques marketing et commerciales avec Linguaid !

Justement, un des sujets de la formation “Réussir Votre Prospection Téléphonique“, est “comment générer les prospects”. Réussir au téléphone ne se limite pas à appeler des gens que vous ne connaissez pas, c’est aussi comment attirer des clients potentiels !

Je vous apprendrai les techniques les plus modernes et pratiques pour générer des “hits” et développer votre portefeuille de clients.

La prochaine session aura lieu les 8 et 9 juin à Paris. Pour en savoir plus, veuillez cliquez ici.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.